De ses agiles ailes, la dinde survole l’Alsace. Armée de fourchettes pêle-mêle, elle décrit sans menace.
Restaurants à strasbourg et environs
Header image

Dîner allée de la Roberstau dans le  beau cadre du Gourmet de l’Orangerie. Hauts plafonds, beaucoup de place entre les tables, belle déco…

Pour moi, une terrine de lapin pour commencer et pour mon compagnon de table, des rillettes de truite.

terrine de lapin

rillettes de truite

Pour suivre, deux steaks tartare aller-retour accompagnés de frites.

steak tartare aller-retour

frites

Pour finir des profiteroles.

profiteroles

Steak tartare très bien préparé, terrine de lapin bonne, choux maison des profiteroles un peu ramollo par contre. On peut prendre des demi- entrées.

Dans le quartier de l’Orangerie, adresse a conseiller pour un dîner dans une atmosphère reposante. Service très agréable et bonne cuisine pas trop chère.

demi-terrine de lapin: 5,60 €
demi-rillettes de truite: 7,50 €
Steak tartare aller-retour: 17,90 €
profiteroles: 7,80 €

note: 7/10

 

Agrandir le plan

Un soir entre amis à la table du Cornichon masqué. Intérieur agréable et aux beaux jours belle terrasse donnant sur la place du marché Gayot.
Steak tartare pour moi servi avec des frites et une petite salade.

steak tartare

L’assaisonnement de la viande était un peu insipide, mais bonne matière première.
Mon voisin de table prit une entrecôte. Très bonne viande, très bonne cuisson.

(Lire la suite…)

Après une matinée passée aux thermes de Caracalla, rien de mieux que d’aller manger dans un Biergarten pas loin. Le choix du jour : le restaurant « au Löwenbräu » situé à deux pas du centre thermal.
Agréable terrasse avec musique locale et fanions aux couleurs du restaurant !
Une Riesen Bratwurst pour moi, saucisse accompagnée de choux blanc et de pommes de terre sautées

Bratwurst

et pour mon voisin de table, une Riesen Schnitzel ou escalope panée avec des frites et des petits légumes vapeur pour se donner bonne conscience.

Schnitzel

Riesen veut dire géant, je vous laisse imaginer la dimension des plats!
Le tout fut arrosé d’une pinte de bonne bière blonde rafraîchissante. Ne cherchez pas des 33 cl, la bière n’est servie ici qu’à partir de 50cl.
Bon rapport qualité/prix dans une ville, ou il faut bien le dire, tout est assez cher.

saucisse: 14,50 €

escalope panée: 19,80 €

bière pression 50cl: 2,30 €

note: 6,5/10

Gernsbacher Straße 9
76530 Baden-Baden

Agrandir le plan

Ce midi, rendez-vous au restaurant le Buerehiesel dans le très beau cadre du Parc de l’Orangerie pour déguster le menu Affaires.
En amuse-bouche, une émulsion de pomme de terre aux escargots.

amuse-bouche

Puis en entrée, un effilochée de chair de tourteau, jeune poireaux aux oeufs de hareng et de caille.

Effilochée de chair de tourteau

Puis, un quasi de veau rôti, gratin de macaroni au parmesan et pousses d’épinard.

Quasi de veau rôti

et pour finir, une zuppa inglese à la rhubarbe d’Alsace.

zuppa inglese à la rhubarbe

Le tout fut accompagné d’un verre de Costières de Nimes blanc de 2010, puis d’un verre de rouge, Château l’Engarran 2009
Final avec un café très richement accompagné d’orangettes, truffes, nougats, et fins gâteaux à la cannelle.

café

Bilan des courses: petit bémol pour le plat principal. La cuisson du quasi de veau fut un peu trop longue (contrairement aux assiettes de la table voisine), la viande fut donc un peu sèche. Le gratin de macaroni l’accompagnant n’était pas exceptionnel

Amuse-bouche, entrée et dessert furent très bons.

menu Affaires: entrée+plat+dessert: 35 €

verre de Costières de Nimes: 6€

verre de Château l’Engarran: 7€

note: 7,5/10

4, parc de l Orangerie
67000 Strasbourg


Agrandir le plan