De ses agiles ailes, la dinde survole l’Alsace. Armée de fourchettes pêle-mêle, elle décrit sans menace.
Restaurants à strasbourg et environs
Header image

Dîner dans ce restaurant chinois situé sur le quai des pêcheurs à Strasbourg. Nous y sommes allés assez confiant car pas mal de gens nous l’avait recommandé.
Nous avons pris le menu à 50€ pour deux personnes.
L’entrée se compose d’une assiette de beignets de crevettes, nems, raviolis frits etc.. le tout à partager.

beignets et raviolis frits

Pour suivre, deux plats à partager également, du canard sauté sur plaque chauffante et des crevettes sauce piquante avec un riz cantonnais.

Crevettes sauce piquante

canard sauté sur plaque chauffante

Cela faisait très longtemps que je n’avais pas mangé des plats chinois aussi cauchemardesques.

Les beignets en entrée étaient suintants de gras et clairement décongelés, la petite salade de germes de soja au centre sortie tout droit d’une boîte. Les deux plats principaux étaient également catastrophiques, couverts de sauce chargée en glutamate, gras, insipide, canard sec… atroce.

Même le riz cantonnais était mauvais, gras et sans goût.

Le pompon fut la petite serviette humide servie en fin de repas, glacée et nauséabonde.

J’avoue ne pas trop comprendre les commentaires dithyrambiques concernant ce restaurant. Les prix sont de surcroît assez élevés.

A éviter absolument.

menu pour deux à 50 €
Crozes Hermitage domaine Guigal 2007 en 37,5cl : 16€

note: 2,5/10

8 Quai des Pêcheurs
67000 Strasbourg


Agrandir le plan

Un beau soir d’été, nous nous sommes assis sur la terrasse de ce restaurant chinois dont j’avais entendu parlé il y a quelques temps. Agréable terrasse donnant sur la rue des couples qui est piétonne.
Nous avons commandé en entrée un assortiment vapeur, très bon, proposant enfin une alternative aux éternels dim-sum décongelés et formatés ( au moins pour trois d’entre eux)

Assortiment vapeur

Pour ma part, je pris une salade de racines de lotus un peu rébarbative. Assaisonnement à base de mayonnaise un peu lourde. Pas un grand intérêt gustatif. Je gardais pourtant un souvenir ému de ce plat que j’avais mangé il y a quelques années dans la région du Sichuan.

racines de lotus

Pour suivre, un canard laqué accompagné de nouilles sautées. Canard réussi, bien servi mais nouilles sautées atroces, sèches et insipides, mal cuites.

Canard laqué

Nouilles sautées

Je pris un boeuf dans son wok au curry vert accompagné d’un riz blanc. Présentation agréable d’un petit wok sur un réchaud.Verdict: trop, trop salé! Chaud cela ne m’a pas tout de suite sauté aux papilles, mais le plat tiédissant, il fut presque impossible à manger. Dommage car la viande était bonne et la sauce aurait pu être excellente, mais là… des litres d’eau furent nécessaires!

Boeuf au curry vert

Concernant le personnel, gros souci. Deux  serveuses sont complètement débordées par le monde en terrasse. Très longue attente. Peut-être est-ce mieux en hiver avec une clientèle réduite, mais là, franchement, si vous ne voulez pas passer votre soirée à attendre, tentez autre chose. La cuisine et le service sont dépassés et c’est bien dommage car il pourrait réellement sortir du lot des restaurants chinois pénibles proposant des plats identiques et glutamateux.

Menu entré, plat, dessert: 23 € ( dim-sum / canard laqué/ nougats chinois)

Racines de lotus: 4,50 €

Boeuf  dans son wok au curry vert: 13,80 €

riz nature: 2,80 €

bière chinoise: 3,10 €

note: 5,5/10

17, rue des couples
67000 Strasbourg


Agrandir le plan