De ses agiles ailes, la dinde survole l’Alsace. Armée de fourchettes pêle-mêle, elle décrit sans menace.
Restaurants à strasbourg et environs
Header image

Un mercredi soir entre amis, une nouvelle virée dans ma Winstub favorite.
Au menu, des rognons de veau à la crème

Rognons à la crème

un jambonneau grillé accompagné de pommes sautées

Jambonneau grillé

pommes de terre sautées

Une salade de viande de pot-au-feu ou Rindfleisch accompagnée de petites salades

salades

Salade de viande de pot-au-feu

et pour ma part un « Hot Corbeau », une saucisse fumée fourrée à la salade de choucroute nouvelle accompagnée de frites

Hot Corbeau

Le tout fut arrosé d’une bonne bouteille de Sylvaner, Grand Cru Zotzenberg de chez Rieffel en 2008

sylvaner Rieffel

Bilan, pas grand chose à redire. Peut-être que mon hot Corbeau aurait été meilleur avec du choux chaud plutôt que fourré d’une salade froide. Mais sinon, rognons très bon, jambonneau toujours de qualité ainsi que le Rindfleisch, et surtout un accueil et des discussions autour du vin avec le patron fort agréable. Ici, l’Alsace est heureuse!

l'Alsace heureuse vue par Hansi

Salade de viande de pot-au-feu; 15,50 €

Jambonneau grillé: 15,50 €

Rognons de veau: 16,50 €

Hot Corbeau: 14,50 €

bière pression: 3 €

Sylvaner Rieffel: 26 €

note: 7,5/10

21, quai Saint  Nicolas
67000 Strasbourg

Agrandir le plan

Je gardais un souvenir très agréable d’un repas fait dans cette belle Winstub il y a une dizaine d’années. Yvonne était l’institution Strasbourgeoise.
Et bien, les choses ont beaucoup changé… La déco reste la même, mais l’assiette peine terriblement. Depuis qu’Yvonne n’est plus là, il n’y a plus cette étincelle qui fait d’une winstub un lieu de bonne humeur et de convivialité, et surtout de bien-manger, copieux et savoureux. Ici, l’amabilité du personnel est toute relative…
En quelques mois, nous avons écumé une bonne partie de ces restaurants traditionnels alsaciens. 2 seuls tiennent encore la route: Le Pont du corbeau, et le coin des Pucelles.
Je vous aurai bien parlé du Striessel, mais c’est très inégal, parfois très bon, parfois très moyen.
Revenons en à Chez Yvonne.
Comme entrée:
Un presskopf (tenté dans chaque Winstub, pour pouvoir comparer)
Belle présentation en terrine, petite sauce acidulée aux oignons, quelques germes de radis, mais beaucoup trop de gelée et surtout de persil qui masque tout le goût de la viande.
Le presskopf est beaucoup plus agréable en tranche. Ici, en l’extirpant du récipient avec une grande cuillère, on perd en finesse.

Presskopf

En plat principal.

Pour ma part, un dos de porcelet farci, pommes de terre sautées et petite salade. Belle assiette.

Moyen, insipide, trop salé surtout, tant la viande que la petite sauce qui l’accompagne.  Une grosse partie des restaurants strasbourgeois ont un problème avec le sel soit dit en passant!

Pommes de terre sautées molles, pas transcendantes, bonne petite salade.

dos de porcelet farci - détail

dos de porcelet farci

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Pour mon voisin de table, un jambonneau (wädele) accompagné d’une salade de pommes de terre

Jambonneau de très moyenne qualité, très gras, pas très appétissant, peau grisâtre, salade trop assaisonnée.

Wädele

Pour finir un marc de Gewurtztraminer, médiocre, liquoreux !

Bonne carte des vins, à noter un pinot noir Nature de chez André Rieffel à Mittelbergheim. Pas d’équivalent en blanc dans la sélection.

Pinot Noir

Peu de winstub proposent une alternative aux traditionnels vins d’Alsace souffrés à outrance. La plus belle carte de vins Nature est au Pont du Corbeau.

note: 5/10

presskopf: 10,10 €

dos de porcelet farci : 14,60 €

Jambonneau: 13,50 €

Pinot Noir: 24 €

Marc de Gewurtz : 7 €

12 Rue Sanglier
67000 Strasbourg


Agrandir le plan