De ses agiles ailes, la dinde survole l’Alsace. Armée de fourchettes pêle-mêle, elle décrit sans menace.
Restaurants à strasbourg et environs
Header image

Un soir de juin, dîner au Pont des Vosges. Accueil chaleureux par la patronne qui ne le fut pas forcément sur la durée car le personnel en salle est un peu froid.
Cadre agréable, grandes tables et beaucoup d’espace.
Petite mise en bouche un peu fadasse, 4 petits toasts en pain de mie couverts de saumon accompagnés d’un kir et d’une pression.
Pour mon voisin de table, une entrecôte saignante sauce poivre vert accompagnée d’une purée de pomme de terres et des courgettes et tomates cuites au four

Entrecôte sauce poivre vert

Très bonne viande, purée beaucoup trop salée, bons légumes grillés au four bien relevés d’herbes provençales.

accompagnement courgettes et tomates au four

Pour ma part, un carré d’agneau et ses gousses d’ail. Très bonne viande également, cuisson parfaite, rosée, avec le même accompagnement que mon voisin, purée et tomates/courgettes au four.

carré d'agneau

purée de pommes de terre

Petit bordeaux en 50cl.

Bons produits, frais, de qualité mais le tout manque un peu d’énergie. Cuisine et présentation des mets un peu vieillotte, un peu terne. On ressort du restaurant en se disant que le repas fut bon, mais sans trop d’entrain…

Au vu des prix à la carte, on aimerait une cuisine un peu plus investie, une petite touche différente qui donnerait à cette bonne cuisine de brasserie quelque chose de moins convenu et de plus convivial.

carré d’agneau: 23,30 €
Entrecôte sauce poivre: 24 €
bordeaux 50cl: 19 €
Pression 33cl: 4 €
Kir: 6 €

note: 6,5/10

15, quai Koch
67000 Strasbourg


Agrandir le plan

Anciennement le « Mille pâtes » sur la place St-Etienne, nous avons entendu parler de ce restaurant désormais spécialisé en viandes.
Assez grande terrasse, mais pas très chaleureuse car bordée de groupes de squatteurs vociférants, intérieur style moderne baroque un peu sans âme, lumières rosées qui ne donnent pas forcément un très bel aspect aux plats, ni au voisin, faux plafond étoilé.
A table, nous avons pris un apéritif suggéré par le serveur, un verre de moscato d’Asti ! Attention, il est à 7,50 €. Vin blanc piémontais pétillant pas franchement exceptionnel.
Puis le menu piano avec Entrée + plat à 19,90 €
Pour ma part, en entrée, je pris un croustillant d’oeuf mollet couché sur un lit de légumes croquants (artichauts, carottes, asperges…) et accompagné d’une tartine de pain grillé couverte de jambon Serrano et d’un confit de tomates séchées et quelques larmes de sauce pesto
Entrée très réussie, fraîche et savoureuse.

croustillant d'oeuf mollet

Mon voisin de table, une salade chicken caesar. Poulet un peu sec, bouts d’avocats durs comme du bois, moyen.

salade chicken caesar

Puis vint le plat principal:
Un steak tartare accompagné de petites rattes du Touquet et d’une sauce aux herbes.
Il faut noter que l’on peut choisir son accompagnement et sa sauce si l’on prend une viande à la carte! Frites, écrasé de pomme-de-terre à l’huile d’olive, légumes ou rattes.
Bon steak tartare, bien préparé, agrémenté d’une sélection d’herbes fraîches aromatiques et d’une salade. Rattes un peu trop cuites.

steak tartare

Mon voisin, un onglet aux échalotes cuisson bleue.
Très bonne viande, mais gros souci concernant les échalotes imbibées de beurre dont le goût anéanti presque la saveur de la viande. Vite écoeurant, vraiment dommage, et donc décevant.

onglet aux échalotes

Mais surtout, les frites, catastrophe ! Nulles, cartonneuses, de la frite décongelée qui n’a rien à faire dans ce type de resto ! Le serveur les a gentiment changées pour un écrasé de pomme-de-terre à l’huile d’olive beaucoup plus réussi.
Nous avons accompagné ce menu d’un vin argentin, un Amalaya 2009, issu d’un vignoble qui produit des vins jusqu’à 3000m d’altitude. Très bon vin boisé et poivré, nez fruits rouges.

Amalaya 2009

Vrai service attentionné et agréable. Bonne présentation des assiettes, mais cuisine donc assez inégale. J’ai eu le choix heureux, mais mon voisin un peu moins. Dommage que ce soit un peu la tombola! Mais assez bon rapport qualité-prix et grand choix de viandes à la carte (viande argentine, irlandaise Angus etc…)

Attention cependant aux « à-côtés » qui font vite grimper l’addition ( comme l’apéritif suggéré…)

note: 6,5/10

menu entrée+plat ou plat+dessert: 19,90 €

Menu entrée+plat+dessert: 24,90 €

Vin: 28,90 €

8, place Saint-Etienne
67000 Strasbourg


Agrandir le plan

Suite à une balade au château du Fleckenstein, nous nous sommes retrouvés au restaurant à l’Arbre vert situé à Lembach à 60km de Strasbourg

Auberge qui mériterait un coup de jeune. Très belle ferme vue de l’extérieur mais un peu l’impression d’entrer dans une maison de grand-mère qui n’a pas été aéré depuis 50 ans! Clientèle locale âgée. Cuisine traditionnelle.

Plat: entrecôte maître d’hôtel – frites et  salade verte.

Viande pas mal, frites médiocres, sentant la vieille huile de friture.

note : 4/10

2 Rue Wingen
67510 Lembach

 

Agrandir le plan